OgilvyLab

Ogilvy France lance « Ogilvy Lab Paris », pour inventer ce qui n’existe pas encore

0 commentaire

Ogilvy France lance son « Lab », une cellule qui a pour vocation d’imaginer des expériences de marque inédites. Il allie les Nouvelles Technologies, la créativité, la data et le planning. Rattaché à OgilvyOne et sous la direction de David Raichman, Directeur de création OgilvyOne, Ogilvy Lab Paris fonctionne de manière autonome et repose sur les talents présents au sein des agences du Groupe pour inventer des expériences de marque jamais imaginées auparavant.

« Nous sommes très fiers de pouvoir aujourd’hui faire découvrir l’Ogilvy Lab Paris qui est un projet qui se développe depuis presque deux ans. Cette cellule est unique car elle repose sur l’échange entre des compétences classiques en agence (Data, UX, Création, Technologie) et de nouveaux talents issus des start-up ou du développement produit », explique Reza Ghaem-Maghami, Président d’OgilvyOne et Geometry Global. « Ogilvy Lab Paris ne ressemble à aucun autre « lab ». L’innovation n’est pas le sujet, car il est déjà au cœur de nos agences, le Lab doit aller plus loin en inventant et en prototypant des objets et des services pour développer l’expérience de marque. »

Une offre unique pour les marques : créer des expériences inédites

Ogilvy Lab Paris propose aux marques de réfléchir hors des sentiers battus avec une offre qui repose sur quatre piliers.

  • Une équipe transversale et pluridisciplinaire. La force d’Ogilvy Lab Paris repose sur une manne de talents divers au sein d’Ogilvy.
  • Une expertise Data. Stéfan Galissié, Chief Data Officer d’OgilvyOne, met au service du Lab des outils propriétaires pour décrypter des données toujours plus complexes et permettre l’invention de solutions en adéquation avec les usages. La data peut même être au centre de la solution comme cela est le cas avec la raquette de tennis connectée Babolat Play. En partenariat étroit avec les équipes R&D, Marketing produit et Communication de Babolat, OgilvyOne met au point des services qui reflèteront le jeu du joueur grâce à l’analyse des données pour l’aider à s’améliorer et lui donner envie de jouer encore plus souvent.
  • Une analyse des Opportunités. C’est d’abord une veille des pratiques innovantes en matière de digitalisation des comportements sur les différents marchés à travers entres autres un réseau international de start-up. C’est ensuite l’analyse des opportunités business offertes aux marques ou à des catégories produits. Frédéric Cavazza, Planneur stratégique OgilvyOne, permet ainsi d’intégrer à la réflexion les transformations des usages dans différents secteurs.
  • Une approche créative et tangible. Les équipes créatives du Lab allient la force de la conception marketing au design thinking, associant ainsi directeurs artistiques, concepteurs-rédacteurs, designers et creatives technologists. Sous la direction de David Raichman, ces équipes sont non seulement capables d’inventer des nouvelles expériences de marque mais également de les confronter très vite à la réalité grâce au prototypage rapide.

La collaboration au cœur du modèle avec un écosystème de clients, de start-up, PME, Industriels et Universités

  • Un modèle de collaboration unique est offert aux clients en implantant les équipes du OgilvyLab in situ afin de créer une émulation entre les profils les plus variés (marketing, vente, R&D, produit etc.) pour favoriser une véritable démarche de «co-invention».

Le fonctionnement d’Ogilvy Lab Paris repose également sur les partenariats noués avec les start-up qui mettent à disposition leurs nouvelles technologies et leurs talents.

« Avec Ogilvy Lab Paris nous créons un véritable écosystème d’entreprises innovantes qui ont très envie de voir leurs technologies utilisées de façon créative au service des grandes marques que nous accompagnons toute l’année,  » explique David Raichman.  » Pour nous, ce vivier de jeunes entreprises donne un élan et un nouveau terrain de jeu pour les créatifs du groupe, qu’ils viennent de la publicité traditionnelle, du shopper ou du digital. Elles nous permettent d’aller plus loin dans nos idées en nous laissant « inventer » au sens propre du terme. »

Les partenaires de l’Ogilvy Lab Paris varient de taille et de type de technologies mais toutes ont en commun de vouloir expérimenter des approches différentes comme par exemple Adactive, Capital Innovation, Aerys, Displair, DV Mobile, CIPAM, Eyevis, Brainfinger ou Tobii.

Ogilvy Lab Paris s’inscrit dans le réseau international des Digital Labs, présents à Sao Paulo, New-York, Londres, Singapour, Tokyo et Beijing. C’est aussi un showroom physique qui présente les nouvelles technologies et leurs applications concrètes.

« Au sein d’Ogilvy Lab Paris, nous réalisons à la fois des projets proactifs – que nous proposons aux marques – ou à leur demande sur des problématiques business identifiées par nos clients. » conclut David Raichman.

Chloé Réauté

Chef de Projet OgilvyPR

0 Commentaires

Désolé, les commentaires son fermés